Make your own free website on Tripod.com

*** Édition ad hoc ***

Lire les textes de histo-bref

Choisir
Le Père Donat Robichaud
Lire les textes de histo-bref
Peut-on sauver la cathédrale?
Faire route ensemble (collant)
Soldat jusqu'au dernier son du clairon.
Adrien Fougère (L'enfer de la guerre)
Puis après?
Évangéline en attende de Gabriel
Hirondelle dAcadie
Toujours prêtre au service de l'Église
Prêtre dans le coeur
Cap-Pelé 1964
Le musée de la presse acadienne
40 ans au coeur de la nature : scouts et guides
beaubassin-est/discours
Au nom d'une ROYAUTÉ à l'autre
Henri-Eugène Duguay
Raoul : Un amour pas comme les autres
Notre-Dame de Grâce
Survol 2000 Cap-Pelé
dieppe

L’histoire est une connaissance essentielle pour mieux apprécier notre passé qui explique le présent. J’ai le goût à présenter chaque semaine un petit aperçu historique en bref (Histo-Bref). 

L’histoire est une connaissance essentielle pour mieux apprécier notre passé qui explique le présent. J’ai le goût à présenter chaque semaine un petit aperçu historique en bref (Histo-Bref). 


1- Histo-bref, 21 mars 2012

Castel des flots bleus

On m’a demandé où avait-on pris ce nom pour un foyer à Cap-Pelé. Au long de la côte au Bas-Cap-Pelé, dans les années vers 1950 à 1970 il y avait un camp d’été pour les jeunes de l’action catholique du diocèse de Moncton. Le dictionnaire définit «castel comme un petit château.

Pour «flots bleus» ce sont les vagues de la mer. 

Le foyer de Cap-Pelé reprend donc ce nom. Une bonne idée de garder ce nom historique.


2- Histo-bref , 28 mars 2012

Omer Brun et son aréna de Cap-Pelé

«Le hockey mineur avait recueilli la somme de 50,000.00$. Le curé de la paroisse ne pouvait obtenir la permission de l’Archevêché de Moncton à construire un aréna.  Omer  Brun, le premier maire de Cap-Pelé, prend  le projet en main. Le nom officiel de l’aréna devenait tacitement «Aréna de Cap-Pelé». Aujourd’hui, il est redevenu à son nom du début. Je ne sais si jamais l’on donnera un autre nom, si oui, je verrais bien «Aréna Omer Brun». Après 40 ans, le bâtiment prend de l’âge,  le conseil municipal aura, dans un temps plus ou moins approché, à prendre de grandes décisions. Le projet de l’aréna devra survivre dans une rénovation majeure ou une nouvelle construction. Le support de toute la communauté sera essentiel, tout autant que du temps de M. Omer Brun.

 

3- Histo-Bref  le 4 avril 2012

La cathédrale

Lundi  le 2 avril 2012, en fin d’après midi, j’ai assisté au lancement du livre de Robert Pichette à Moncton: «La cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption, Monument de la Reconnaissance». C’est à cette église qui n’était pas encore une cathédrale que j’ai été baptisé, puis ensuite fait ma première communion et avoir été confirmé, avoir été un enfant de choeur et avoir été ordonné prêtre dont le 15 juin de cette année je célébrerai mon 55ième anniversaire d’ordination comme prêtre. J’ai écrit un livre «Prêtre dans le coeur» en 1996, sur mon cheminement à prêtre marié. Un livre toujours disponible. 


4- Histo-Bref : le 11 avril 2012 

Mer Rouge et l’île Saint-Jean.

Autrefois, le détroit entre le Nouveau-Brunswick et l’Île  du Prince-Edouard portait le nom de «La Mer Rouge» qu’avait donné les Acadiens bien avant la déportation de 1755... Toutes les cartes de ce temps portaient ce nom. En 1777, un Alan Rayburn longeant ce cours d’eau y donnait le nom de «Norhumberland Strait». Lîle Saint-Jean avait déjà été changé à Prince Edward Island. Aujourd’hui nous traversons le pont de la confédération en partance du Nouveau-Brunswick traversant le détroit de Northumberland pour se  rendre à

 l’île du Prince-Edouard.


5- Histo-Bref : le 18 avril 2012

Le Nouveau-Brunswick

En 1604, l’arrivée de Samuel Champlain à l’Île Sainte-Croix jetait les bases de l‘Acadie et par conséquent du Canada. Les Amérindiens habitaient déjà notre pays. Après l’arrivée  des Français se sera l’arrivée des Anglais et des Irlandais. L’Acadie deviendra le Nova Scotia. En 1784 ce territoire formera deux provinces distinctes. Le sud gardera le nom de Nova Scotia. Le Nord deviendra le New-Brunswick. Les Acadiens s’accommoderont de la traduction à la Nouvelle-Écosse et au Nouveau-Brunswick. C'était donc en 1784, le début officiel de notre nouvelle province. Pour relire Histo-Bref déjà en ligne allez à mon site Web: editionadhoc.tripod.com 


6- Histo-Bref : le 25 avril 2012

Fermeture de la Caisse populaire de Haute-Aboujagane.

C’est une triste date historique pour la Communauté rurale Beaubassin-est.

Shemoque, Haute-Aboujagane et Barachois ont connu la présence de chacune une Caisse populaire. Shemoque a perdu sa Caisse il y déjà quelques années. On apprend que Haute-Aboujagane va maintenant perdre sa Caisse. Il ne restera que Barachois à servir la communauté rurale de Beaubassin-est; l’achalandage ne permettant plus sa légitimité. Nous devrons donc se rendre à nos deux localités voisines de Shédiac et Cap-Pelé. On dit que c’est ça le progrès?  


7- Histo-Bref, le 2 mai 2012

Radio Beauséjour, CJSE

En ce cas-ci, il y a deux dates historiques à retenir au sujet de la radio Beauséjour, CJSE.

La première date historique est le 26 juillet 1994. Les émissions étant en partance du 96 rue Providence à Shédiac. Dans la grange de la Villa Providence.

La deuxième date historique de radio Beauséjour est le 1 mai 2012 à sa nouvelle location au 51 rue Cornwall en sortant de la route 15 entrant à Shédiac puis de la route 11 en provenance du comté de Kent.

Toute la région du sud-est de la province ne pourrait plus se passer de CJSE. Une radio d’une vocation comunautaire. Bravo pour un beau travail!!! 


8- Histo-Bref, le 9 mai 2012

Les élections provinciales de1785 et 1919

Les élections au Nouveau-Brunswick, une pratique bien connue. Les premières élections provinciales au Nouveau-Brunswick ont eu lieu en 1785. Jusqu’en 1919 seulement les hommes avaient le droit de vote. Les femmes voteront pour la première fois qu’en 1919. C’est un privilège à chacun et chacune à se présenter. Il en est de même pour chacune et chacun de nous à se présenter au bureau du vote.


9- Histo-Bref, 23 mai 2012

Le jour de la fête de la reine

Le jour Victoria day du Canada anglais, existe depuis 1854, ceci avant même de la confédération du Canada de 1867. Pour les français nous célébrons le roi ou la reine régnant. Donc actuellement c’est la fête de la reine. (Au Québec, aujourd’hui, c’est la fête des Patriotes). La reine Victoria a régné durant 63 ans, 7 mois et 2 jours. Cette année 2012, la reine Élisabeth II célèbre sa soixantième année de règne. Elle pourrait donc dépasser sa grand-mère et devenir le plus long règne. Ce serait bien possible.

(Les informations de cette histo-Bref sont tirées de l’encyclopédie Wikipedia.)


10- Histo-Bref, 30 mai 2012

Élection de deux mairesses

C’est un secret pour personne que les dernières élections provinciales du 14 mai est devenu une date historique mémorable pour l’élection de deux femmes élues mairesses de nos communautés Beaubassin-est et de Cap-Pelé. Au Cap-Pelé, Debbie Dodier est réélue pour un deuxième mandat. À Beaubassin-est, c’est l’élection de la mairesse Maryse LeBlanc.


11- Histo-Bref, 6 juin 2012

Nos trois drapeaux officiels

- Le drapeau acadien (tricolore étoilé) fut choisi au congrès de 1884.

-Le drapeau canadien (rouge et blanc) avec la feuille d’érable fut décrété le 15 février 1965

- Le drapeau du Nouveau-Brunswick (avec les armories de la province) a été décrété le 25 février 1965.

Pour lire les autres Histo-Bref cliquez à  http://editionadhoc.tripod.com  


12 Histo-Bref, 13 juin 2012

Prêtre dans le coeur et Toujours prêtre

Le 15 juin de cette semaine sera mon 55e anniversaire de mon ordination comme prêtre dont je suis toujours. Je suis devenu un prêtre marié, ça ce n’est pas un crime. Si l’Église l’avait voulu j’aurais pu continuer à servir. Mes deux livres «Prêtre dans le coeur» et «Toujours prêtre au service de l’Église» démontrent comment je suis arrivé à cela. Il y a encore de ces livres disponibles. Achetez l’un des deux au prix régulier de 15$ + 4$ pour la poste.  Vous pouvez recevoir le deuxième pour 5$ plus 4$. 751 ch LeBlanc, Saint-André-LeBlanc, NB, E4P 6B3. Rendez-vous à mon site web:  http://editionadhoc.tripod.com/


13 - Histo-Bref, 20juin 2012

Une marche sur un pont

Il y a de ces moments historiques que l’on n’oublie pas. Il y a les personnes qui 15 ans passées ont marchées lors de l’ouverture du pont de la confédération. Qui aurait pu croire marcher au dessus du Détroit de Northumberland du Nouveau-Brunswick jusqu’à  l’île du Prince-Édouard. Vous en connaissez qui ont marché? Certes des personnes qui lisent ceci ont aussi marchées? C’est avoir fait partie d’un beau moment historique. 


14 - Histo-Bref, 27 juin 2012

Rhéal Cormier: les 15 août 1991 et 23 juin 2012

Le 15 août 1991, un premier ACADIEN jouait au baseball dans la ligne nationale, avec les «cardinals» à Saint-Louis EU. L’animateur le présentait comme «Reel Cormior a lumberjack from New Brunswick somewhere in Canada.» Il retirait lui-même au premier but son premier adversaire à se présenter à lui, puis remportait sa première partie. C’était une grande joie et fête à LeBlanc-Office, aujourd’hui Saint-André-LeBlanc dans la municipalité de Beaubassin-est, ensuite quelques semaines plus tard nous le fêtions à notre salle comunautaire. 

Vingt et un ans plus tard, le 23 juin 2012, il est introduit au temple de la renommé du baseball du Canada. Une affiche à l’entrée de Saint-André-LeBlanc nous annonce que nous entrons dans le village natal de Rhéal Cormier. Félicitations à notre fier acadien de chez nous. Vous pouvez lire toutes les autres Histo-Bref en clignotant sur:  http://editionadhoc.tripod.com    


Enter supporting content here